» » » Cette terre est la vôtre de Claude Michelet

Cette terre est la vôtre de Claude Michelet

9,00

1 en stock

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Résumé :

Cette terre est la votre. Pour une alliance entre la ville et la campagne, édition de Robert Laffon.

Retour plus de 40 ans en arrière…..

Les informations contenues dans ce livre n ‘ ont pas changé 40 ans après.

Dans les années 1970 le paysan est aussi confronté de plus en plus à une bureaucratie naissante et on voit que l ‘agriculture devient Entreprise.

Le précédent livre de Claude Michelet (que nous vendons aussi sur winstock: J’ai choisi la terre de 1975 a eu un profond retentissement tant auprès des citadins que des agriculteurs.

Ceux-ci se sont reconnus en cet homme jeune qui dit, clair et net, ce que beaucoup d’entre eux pensent.

C ‘est aussi peu à peu la naissance du mieux manger, retour à une nostalgie pour les citadins des champs de nos enfances mais l ‘arrivée des supermarchés dans les années 80 va changer ce mode de consommation ou détriments d’une consommation plus agressives et moins regardante sur la qualité gustative du produit.

Ici dans le livre Cette Terre est la votre l ‘auteur Claude Michelet va plus loin. Dépassant son expérience personnelle, il dresse le portrait vivant des agriculteurs français d’aujourd’hui ?

On le sait tous qu ‘il y a différents types d’agricultures et des différents types d’agriculteurs.

Claude Michelet montre ce que sont ces hommes et ces femmes, souvent des familles qui travaillent la terre, qui l’entretiennent dans les campagnes française, la terre produit et assure notre nourriture.

Il explique aussi leurs mentalités, leurs caractères; les raisons de leurs réactions et de leurs colères;

En 1977 l ‘agriculture joue encore un rôle important et contribue encore à l’équilibre social et moral de la nation.

On retrouve encore directement l ‘agriculture dans les villes à travers les petits épiceries de quartier, les marchés locaux.

Mais à force de tracasseries, trop d’incompréhension, le paysan pourrait se détournaient de la terre.

Que deviendrait alors notre agriculture française, chère à notre souvenir d’ enfance, on voit le résultat 40 ans après.

Des paysans ruinés, et des entreprises fortunés dans certaines région.

Claude Michelet s’ adresse donc directement aux citadins et aux agriculteurs et leur demande de construire en urgence une alliance entre la ville et la campagne ?

Si cette alliance ne se fait pas, la terre qui produit, que nous aimons deviendra un désert (plus d’agriculteurs et que des friches).

Son appel sera entendu bien plus tard avec l ‘arrivée du Bio, avec un développement moins élitiste dans les années 2000; mais que sacrifice pour l’ agriculteur qui veut vivre de sa terre. Obtenir un label pour l ‘ éleveur ou le cultivateur demande beaucoup d’investissements. Il faut bien écouler sa production et faire vivre sa famille.

Plus tard l ‘agriculteur sera face à des choix vendre sa production en masse à faible marges à des coopératives ou réaliser plus de cultures ou d ‘élevage naturels avec éventuellement un agrément bio, label rouge etc…

Mais le paysan qui possède peu de terre et ne bénéficie pas de soutiens aura bien du mal à survivre.

C ‘est encore le cas aujourd’hui, mais des groupements se formes, des magasins de petits producteurs se crées dans les vallées et dans les villes et tous essayent au maximum de proposer un produit sain (à part quelques arômes des synthèse dans les yaourts ….).

La clientèle est de retour dans les magasins Bio, et le magasin fermier et c ‘est là essentiel.

On le voit à l ‘heure actuelle le mouvement est lancé, peut être que la crise sanitaire que nous vivons détournera d’autres consommateurs d ‘une consommation de masse et moins gustatives.

L ‘arrivée de nouveaux client amènera à une baisse de coûts de production et des marges chez le producteurs et dans les magasins (fermiers et autres). Mais le sens des valeurs de ses marchands, de ses producteurs sera là.
Le bien être animal sera lui aussi préservé et notre terre sera sauvé.

Un nouvel appel est donc lancé, il faut cultiver la terre, aussi son jardin et vivre les saisons passionnément.

250 pages
Éditeur : Robert Laffont

Livre de 1977 , état de la couverture moyen, il ne manque pas de pages à ce livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cette terre est la vôtre de Claude Michelet”

Entre suspense et passion, une histoire à couper le souffle.

" A lire sans hésiter." - La Dépêche du Midi

" Un thriller haletant. " - Le Parisien

" Une large gamme d'émotions ... de la passion, du suspense, de l'humour. " - Le Figaro Littéraire

" Une enquête policière et historique trépidante, avec des personnages attachants. " - Francesoir.fr

" Une passionnante réflexion sur le destin. " - Metro

" Un roman aussi palpitant qu'entraînant. " - Matin Dimanche

" Enivrant ...pour oublier les soucis de son quotidien. " - L'Est républicain

" Du suspense, du rythme, une once de surnaturel. (...) un tourbillon qui mêle fiction et réalité. " - Le Télégramme de Brest

" Riche en rebondissements... une intrigue bien ficelée." - Paris Match